Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/11/2007

L'Auberge cévenole fête le gibier d'automne à Valleraugue

6e701f434bbdf8d5ce47ce2659a9d7ba.jpgC'est une vieille bâtisse, posée au bord de la route, en montant vers le mont Aigoual. Depuis une bonne quinzaine d'années, Monique et Gérard Crueize ont transformé cette ancienne magnanerie en une traditionnelle Auberge cévenole. L'atmosphère qui s'en dégage rappelle un peu ces grands chalets de montagne, tapissés de pierres apparentes, que réchauffe un généreux feu de cheminée. Et pour peu que la pluie et le brouillard s'en mêlent, on a, à l'arrivée, une table douillette, ambassadrice du plaisir de la bonne chère. Les jours de beau soleil, en revanche, il est agréable de prendre place dans la salle dotée d'une grande baie vitrée, qui surplombe ce qui n'est encore qu'une petite rivière baptisée L'Hérault. La vue y est magnifique, faisant du repas un moment d'autant plus savoureux.
 
a41e42dc035494a47c2e6de144b86f22.jpgSauté de chevreuil aux marrons. Bien sûr, à l'Auberge cévenole, les amateurs de cèpes, de girolles, de bolets, de tripoux, de charcuterie, de pieds de cochon, de confit de canard ou encore d'aligot seront comblés. Mais le restaurant se distingue aussi grâce aux recettes maison de Monique Crueize (aux fourneaux) qui jongle avec les gibiers de saison. A l'affiche, les deux stars du moment : le sauté de chevreuil aux marrons et la daube de sanglier. Dans quelques semaines, au début du mois de décembre, la chef ajoutera à la carte le perdreau préparé en cocotte, avec de l'ail et du genièvre.

Hampe de boeuf aux cèpes. Les saisons défilent et l'Auberge cévenole reste fidèle aux recettes de tradition qui ont fait son succès et attiré les gastronomes sensibles aux saveurs du terroir local. Ces derniers peuvent aussi délaisser le fameux gibier pour goûter à un excellent tournedos Rossini ou encore une hampe de boeuf aux cèpes. Avant, pourquoi pas, le plaisir d'une balade dans la forêt toute proche, pour y respirer l'air frais des Cévennes.

Karim MAOUDJ
Photos : Cwiosna CABANE

Auberge cévenole, La Pénarié, route de l'Aigoual, Valleraugue (Gard). 04 67 82 25 17. Fermé lundi soir et mardi. Formule midi 12 €. Menus 16 €, 22 € et 27 €.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

18:47 Publié dans Valleraugue | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : Terroir