Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2008

À Lodève, la cuisine créative de Soleil Bleu illumine le repas

22469838d7f3fa748ae015b94a584fb7.jpgOn y entre comme dans son propre salon. Il y a de jolis bibelots. Beaucoup. Un poêle pour réchauffer l'atmosphère des froides journées d'hiver ; de larges et profonds fauteuils qui invitent à faire une pause ; quelques tables et chaises dépareillées aussi... Ce cadre accueillant, en plein Lodève, est celui de Soleil Bleu. Depuis plus de six ans, cette adresse se distingue au coeur de la cité. Le lieu dénote et séduit par son originalité et par sa convivialité. Car Soleil Bleu est tout à la fois : un restaurant, un salon de thé et une boutique d'artisanat contemporain. Le tout est emmené par une association qui insuffle une forte personnalité à cet endroit singulier, sans doute l'un des plus sympathiques des bords de la Lergue, qui traverse la ville.

6d28ac35b7ba570edc880798618ee50d.jpg Côté gastronomie, au fil du temps, Sylvane Samain et Pierre Villiot ont réussi à donner une véritable identité à leur cuisine en voguant, selon les jours et selon l'inspiration, entre des plats traditionnels personnalisés et des mets plus exotiques avec une prédilection pour les saveurs subtilement épicées de l'Inde. Ne cherchez pas la carte où choisir votre repas : il n'y en a pas ! Rituellement, c'est un simple tableau qui, apposé chaque midi à l'entrée, indique quelles sont les réjouissances du jour : deux plats et deux desserts sont au choix. Oubliez les entrées.

Parmi les plats que Sylvane et Pierre ont l'habitude de proposer, on peut citer un curry du Bengale au poisson, une tatin d'endives braisées aux petits lardons, la blanquette, le pot-au-feu, la daube, le poulet au romarin et à la moutarde ancienne ou encore des tacos mexicains maison. Côté desserts : l'incontournable fondant au chocolat (excellent !) partage l'affiche avec des tartes aux fruits de saison. Toute la créativité du chef repose sur la fraîcheur des produits trouvés, ici et là, sur les étals des commerçants de la rue. A découvrir !

 
Karim MAOUDJ
Photos : Cwiosna CABANE

Soleil Bleu, 39 Grand-rue, Lodève. 04 67 88 09 86. Ouvert du mardi au samedi, seulement le midi. Formules à 11,80 € et 16 €..

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

15:54 Publié dans Lodève | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Atypique

04/02/2008

L'Auberge du mas de Daumet, un sacré caractère cévenol

5439a7af83601b7d492cdc902878833a.jpgL'auberge est perchée au sommet d'une colline, sur la route qui relie Sumène à Saint-Martial. Nous sommes ici au coeur de l'immense massif cévenol, aux formes variées et multiples. L'Auberge du mas de Daumet est plantée là, sur la gauche de la petite route, sur un terre-plein volé à la sinuosité de la montagne. C'est ici, au milieu des collines escarpées, que Nadine et Yves Martorana ont choisi d'aménager une ancienne bergerie en une auberge campagnarde et montagnarde. Entourée de cultures d'oignons, la bâtisse offre une vue imprenable sur le Rieutord, un petit cours d'eau qui termine sa course aux portes de Ganges.

3fde4f58aff6aa465ec61c46de272999.jpgDes recettes sorties de vieux livres de cuisine. Yves (en cuisine) et Nadine (en salle) forment un couple qui a choisi de donner ses lettres de noblesse au terroir et à ses dérivés culinaires. On imagine leurs petits plats mijotant dans de vieilles marmites au-dessus du feu de cheminée. Mais le rêve s'arrête là et la gazinière remplace la cheminée. Qu'on se rassure, les spécialités sont bien là, sorties de vieux livres de cuisine. Le coustillou dresse la liste des décors de l'assiette. Il s'agit en fait d'une recette à base de travers de porc cuisiné au vin blanc, avec des oignons, de l'ail et des tomates fraîches. La carbonade de boeuf, quant à elle, est préparée au vin rouge et s'accompagne d'un gratin d'artichauts et de pommes au four.

Du poulet au pélardon et à la graisse d'oie. Le reste, c'est du classique. A l'image de la tarte aux oignons, de la tarte aux champignons, du magret de canard à la sauce au poivre, du lapin aux pruneaux, du gigot braisé, de l'émincé de poulet à la moutarde ancienne, des cuisses de canard confites, du veau aux olives ou encore du poulet cévenol (qui est cuisiné à base de graisse d'oie, de pélardon et d'oignons). Enfin, selon l'inspiration de son chef, l'auberge nous propose ses plats du jour... dans le même esprit.

 
Karim MAOUDJ
Photos Cwiosna CABANE

Auberge du mas de Daumet, village, Saint-Martial. 04 67 81 35 98. Ouvert les vendredis et samedis ainsi que les dimanches midis. Menus 12 € et 17 €.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

15:21 Publié dans Saint Martial | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : Terroir