Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/11/2007

La Salicorne offre sa palette de saveurs

0ced125a67d80348e830fd781c708352.jpgL'invitation au voyage culinaire et le mariage heureux des saveurs d'ici et d'ailleurs, c'est au coeur d'Aigues- Mortes que vous les trouverez. C'est une adresse cosy dans un écrin minéral et boisé, imaginée par Jean-Claude et Lydie Achard. Leur restaurant La Salicorne est adossé à l'église Notre-Dame-des- Sablons. Mais le divin, sans péché d'orgueil, se trouve ici dans l'assiette.

dd7475551c1434479df16033be086007.jpgLe goût de l'artisanat. Jean-Claude, passionné impénitent, fana de voyages, possède la gouaille des gens heureux et le savoir-faire de l'artisan. Un savoir-faire qu'il aime transmettre, secondé en cuisine par Lorette. Côté salle, Lydie nous délivre toujours avec élégance et sincérité les surprises gourmandes du chef. Car Jean-Claude ne laisse jamais reposer son imaginaire dans les placards. Rigoureux, voire perfectionniste, il aime le bon et le beau. Sa cuisine respecte cette idée. Avec la mise en bouche (mini- tièles et poivrons marinés), Lydie offre l'apéritif provençal de son Vaucluse natal (vin rosé, alcool de pêche, abricot). Place ensuite à la dégustation. Ici, pas de menus, mais une carte du mois aux mille saveurs.

Un festival gustatif. Pour commencer, on peut choisir les blinis de maïs et coeurs d'artichauts croquants, le croustillant de caviar d'aubergine et sa sucette de parmesan, l'escalope de foie gras aux figues caramélisées et pignons de pin... Côté mer, on savoure avec un égal appétit, la poêlée de Saint-Jacques à la citronnelle, le dos de turbot grillé et beurre de pistache au pistil de safran, la plancha de gambas géantes, crème d'ail à la coriandre. Côté terre, un magret de canard laqué au gingembre et au miel, un mignon d'agneau à l'ail confit au sirop d'érable, ou encore un désossé de pigeonneau en caramel d'épices et noix de cajou. La cave à vins régionale de La Salicorne accompagne parfaitement tous ces mets. Jusqu'aux douceurs. Tentez donc la tulipe d'ananas rôti au vieux rhum et mojito glacé...

 
Christophe BIDJARANO
Photos Alexis BETHUNE

La Salicorne, 9 rue Alsace-Lorraine, Aigues-Mortes (Gard). 04 66 53 62 67. Ouvert le soir (sauf mardi) et le dimanche midi. Ticket moyen à la carte compris entre 50 € et 60 €.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

18:00 Publié dans Aigues-Mortes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Semi-gastro

Commentaires

Nous avons vraiment apprécier ce charmant restaurant en plein cœur de la Cité médiévale d'Aigues-Mortes.

L'accueil y a était très chaleureux et le contenu de nos plats extraordinaires, emplis de subtilité et de finesse, hors du commun de part leur originalité.

Le cocktail maison a fait preuve de toute son originalité, confectionné par la très agréable et serviable maîtresse des lieux, Lydie.

Le Chef, Jean-Claude est venu nous saluer et nous en avons profité pour le féliciter d'avoir agrémenter notre soirée avec un si bon mélange de goûts et saveurs.

C'est une adresse a retenir

Écrit par : Séverine et Mary-Noelle | 27/10/2008

Nous avons vraiment apprécier ce charmant restaurant en plein cœur de la Cité médiévale d'Aigues-Mortes.

L'accueil y a était très chaleureux et le contenu de nos plats extraordinaires, emplis de subtilité et de finesse, hors du commun de part leur originalité.

Le cocktail maison a fait preuve de toute son originalité, confectionné par la très agréable et serviable maîtresse des lieux, Lydie.

Le Chef, Jean-Claude est venu nous saluer et nous en avons profité pour le féliciter d'avoir agrémenter notre soirée avec un si bon mélange de goûts et saveurs.

C'est une adresse à retenir !

Écrit par : Séverine et Mary-Noelle | 27/10/2008

Les commentaires sont fermés.