Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2007

Chez Fabrice, une institution bien ancrée à La Grande-Motte

medium_430_low.jpg
Poissons et coquillages en vedette. Dans une station de La Grande-Motte qui s'est cherché une identité depuis sa création, à la seconde moitié des années 1960, le restaurant Chez Fabrice est celui qui a traversé les ans sans succomber aux tentations des modes. Créé à la fin de la décennie 1970 par Fabrice, une grande figure locale, l'établissement a résisté au temps et gardé son esprit d'origine. A savoir une adresse reprenant alors un concept en vogue à Paris, celui des grandes brasseries avec ses larges étals de coquillages et autres fruits de mer. Si les étals ont, depuis, disparu, l'esprit "brasserie", est toujours aussi vivant. Un rien désuet, certes, mais fidèle à la volonté défendue par Fabrice. Lequel a, depuis, cédé les rênes de l'établissement à Serge Illiano.

medium_15_low.jpgMarmite et pot au feu de la mer. Le restaurant Chez Fabrice, ce sont donc ces spécialités qui, elles aussi, ont traversé le temps: le plateau de fruits de mer Le Grand écailler, la marmite de fruits de mer et coquillages avec une demi-langouste sur un lit de pâtes et de tomates finement coupées, ou encore le pot au feu de la mer Impérial avec de la crème fraîche. A la carte, quelques autres plats singuliers, comme la salade de petits poulpes à la mangue et papaye à l'huile d'olive, les fritures de calamars maison, la parillada royale avec un homard (à 125€ pour deux personnes). Plus classiques, les poissons préparés à la plancha. Et, bouquet final, pour les amoureux, un menu pour un tête-à-tête, royal, avec une bouteille de champagne, à 160 €. Pour deux personnes bien sûr.

Une déco un rien kitsch et rococo. C'est dans ce cadre un peu décalé, avec sa déco un rien kitsch et rococo, loin des lignes actuelles sobres et épurées, que l'on consacre son séjour Chez Fabrice. Nous sommes bien à La Grande-Motte et ici, dans ce petit coin de port, le monde n'a guère changé. Fabrice reste une image, son ancien restaurant une institution.

Karim MAOUDJ
Photos: Cristophe FORTIN

Restaurant Chez Fabrice, 49 quai d'Honneur, La Grande-Motte. 04.67.56.75.93. Ouvert tous les jours. Formules 12,50€ et 18€. Menus 29€ et 160€ (pour deux).

Cliquez ici pour localiser le restaurant.
 
Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

30/05/2007

An Kaz La : des Antilles à Antigone

medium_ank.jpgEn plein coeur du quartier Antigone, une table de cuisine antillaise, créée récemment par Perrine et Yannick. An Kaz La propose diverses spécialités, des Antilles principalement, mais aussi des DOM. Outre les accras de morue et le boudin créole, on peut y déguster du gratin de christophine, du gratin de banane plantin, du touffé de requin, du colombo de poulet, ou encore, en dessert, du blanc-manger de coco (un flan à base de coco). On peut également choisir des plats du jour comme par exemple un velouté de crustacés ou un ragoût de porc.

An Kaz La, 139 place de Thessalie, Montpellier (Antigone). 04.67.50.92.53.  Formules 8,90€ et 10,30€. Menus 13€, 18€ et 25€. Ouvert tous les jours, midi et soir.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.
 
Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

15:15 Publié dans Montpellier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Exotique, Antillais

29/05/2007

Un nouveau chef est aux fourneaux d'Anis et Canisse à Montpellier

medium_anis.jpgJérôme Chaptal a repris à l'automne dernier Anis et Canisse, la table bien connue de l'avenue de Toulouse. Depuis sa création, il y a une dizaine d'années, Anis et Canisse avait assis sa notoriété avec une cuisine d'inspiration catalane. Tout en gardant un peu de cet esprit, Jérôme Chaptal y a associé, par petites touches, des saveurs venues de l'Aubrac. C'est ainsi qu'aux côtés des fameuses tartines de l'ancienne version, on trouve un gatis à la recuite de brebis, petit pain de campagne avec du petit lait de brebis, des oignons confits, des amandes grillées et du pesto. On y trouve également des petits légumes provençaux farcis, du jarret d'agneau rôti aux épices (anis étoilé, cannelle), du mignon de porc de l'Aveyron, de la côte de boeuf de l'Aubrac et toujours, pour accompagner les plats, notamment la dorade, de la tapenade sur la purée.
 
Anis et Canisse, 47 avenue de Toulouse, Montpellier. 04.67.42.54.48. Formule assiette du midi 12€. Ticket moyen 25€ à 30€. Fermé samedi midi, dimanche et lundi.
 
Cliquez ici pour localiser le restaurant.
 
Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

15:15 Publié dans Montpellier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Typique

18/05/2007

Les Arcades, à Aigues-Mortes, mise sur une gastronomie méridionale

medium_aigues.jpg Le restaurant Les Arcades (également hôtel trois étoiles), situé au coeur de la cité de Saint-Louis à Aigues-Mortes, est une référence dans la région. La salle abrite un décor élégant mais, aux beaux jours, c'est en terrasse, sous les arcades de l'imposante bâtisse du XVIe siècle, que l'on déjeune ou dîne. Propriétaire de cette belle maison, Marie-Pierre Merquiolles courgettes fleur farcies aux fruits de mer, la fricassée de homard aux mousserons, les huîtres chaudes des Arcades ou le dos de cabillaud à l'aïoli. Des plats de viandes font aussi le bonheur des gourmets, tels l'escalope de foie gras de canard au gingembre, le pigeon des Costières braisé aux épices ou le pavé de taureau de Camargue façon Rossini.

Les Arcades, 23 boulevard Gambetta, Aigues-Mortes. 04.66.53.81.13. Formule déjeuner (plat + dessert) 22€. Menus à 34€ et 44€. Fermé le lundi, le mardi midi et le jeudi midi.
 
Cliquez ici pour localiser le restaurant.
 
Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

16:25 Publié dans Aigues-Mortes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Semi-gastro

11/05/2007

La Maison Blanche offre un coin de campagne à Montpellier

medium_maison_1.jpg

Les saveurs simples d'un lieu renommé. C'est un superbe et discret parc, agrémenté d'une non moins superbe bâtisse datant de la fin du XIXe siècle. Le restaurant La Maison Blanche tient de son cadre inattendu son caractère unique à Montpellier. Sur les bords de la très fréquentée avenue de la Pompignane, le restaurant façonne, en effet, depuis de multiples années, une image singulière, un peu à part. Blotti dans son écrin de verdure, au milieu d'une zone urbanisée, le lieu est protégé du monde extérieur par quelques marronniers en fleurs, cyprès, tilleuls et autres rosiers. La terrasse, qui domine le parc, devient un véritable havre de paix et de tranquillité pour peu que l'on prenne le temps d'un déjeuner ou d'un dîner. Et, comme on peut l'imaginer, le tableau prend une tout autre saveur en ce doux printemps.

Une cuisine résolument traditionnelle. C'est Olivier Ferry qui a repris, depuis la rentrée dernière, les rênes du restaurant, à la suite de la famille Casalta, les "historiques" de cette table à la renommée certaine. La cuisine reste fidèle au lieu, elle est résolument traditionnelle. Du classique qui sort des vieilles marmites de grand-mère pour arpenter les sentiers d'aujourd'hui, sans pour autant tomber dans la fioriture et medium_maison_2.jpgl'excès. Filet de boeuf en croûte de chorizo. La carte est sobre, les saveurs aussi. C'est ainsi qu'en entrée, elle propose un camembert simplement rôti, des cuissots de grenouille en persillade, ou encore du foie gras poêlé au calvados. Le registre classique se poursuit avec par exemple le loup farci aux branches de fenouil dans un jus de badiane, le dos de cabillaud rôti, le suprême de pintade mariné aux épices, les banderilles de magret de canard et leur jus de sangria, ou encore le filet de boeuf en croûte de chorizo et la souris d'agneau à l'ail confit. Sans surprise, mais toujours avec soin, cette cuisine-là joue les passe-partout dans la sobriété. Une valeur sûre de la simplicité.

 Karim MAOUDJ
Photos: Vincent DAMOURETTE

La Maison Blanche, 1796 avenue de la Pompignane, Montpellier. 04.99.58.20.70. Fermé le samedi midi et le dimanche. Formule midi 15€. Menu 26€.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

18:25 Publié dans Montpellier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Traditionnel