Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2007

Le Galopin, à Palavas, une nouvelle brasserie présente une cuisine très raffinée

medium_galopin.jpgÀ l'origine, il y avait Le Sphinx, une institution palavasienne pour tout ce qui a trait à la cuisine de la mer. Aujourd'hui, il y a désormais Le Galopin, une brasserie reprise récemment par Jean-Marie Mattei. Mais la véritable surprise du lieu, c'est le raffinement de la cuisine. Une carte dans laquelle les saveurs s'ouvrent sur des horizons inattendus. Des goûts originaux. Et lorsque l'on gratte un peu, on découvre l'inconnu qui se cache, en fait, derrière les fourneaux. Une surprise, disions-nous, puisque ce n'est autre que Pascal Mathias, qui vient de baisser rideau de son Arboisie, près de la gare à Montpellier. Les connaisseurs comprendront. Si la carte respecte le principe de la brasserie, l'assiette, elle, éclate de belles étoiles: tagliatelles à la sauce d'huîtres, soupe de poissons avec cebettes, tomates et poireaux, brandade de morue en habits rouges (sauce aux graines de haricots noirs), loup à la fleur de thym.
 
Photo: Christophe FORTIN 

Le Galopin, 7 quai Paul-Cunq, Palavas.  04.67.99.54.08. Ticket moyen 30€. Tous les jours.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

Commentaires

Bonjour,
SVP débranchez votre fax du 0467995537 afin que l'on puisse reserver partéléphone.
Merci.

Écrit par : DE SOUSA | 31/03/2007

le numéro de téléphone est le 04.67.99.54.08
le n° inscrit dans l'article est effectivement notre n° de fax
désolé

Écrit par : LE GALOPIN | 16/04/2007

C'est corrigé !

Nicolas Badrignans (administrateur)

Écrit par : N.B. | 17/04/2007

très bonne table, félicitations à son Chef ! et à toute l'équipe

Écrit par : andré | 02/06/2007

Très bonne table, félicitations à son Chef et à toute son équipe !

Écrit par : andré | 02/06/2007

Très bonne table, félicitations à son Chef et à toute son équipe ! Pascal Mathias est toujours à la hauteur merci.

Écrit par : andré | 02/06/2007

très bonne table? Peut-être; mon expérience d'hier soir ne m'a pas laissé cette impression, mais plutôt:
une serveuse qui semble désespérée d'être là, une heure d'attente entre les salades et les pizzas. Sur trois pizzas commandées, d'ailleurs, deux seulement arrivent, ce qui ne gêne pas la serveuse qui nous les apporte. A force d'attendre, je finis par demander des nouvelles de ma pizza, et, effectivement, la serveuse se souvient qu'il y en avait bien trois de commandées, mais pas un mot d'excuse. Entre-temps, arrive la pièce de boeuf commandée saignante; elle est semelle, mais, le patron(?) passant par là rectifie ça très vite. (Le menu enfant est avalé en quelques minutes, il est indiqué pour moins de dix ans, mais au vu des proportions, à plus de cinq ans commandez-en deux.)
Arrive enfin la pizza, les autres convives ont presque fini de manger. J'estime qu'il n'est pas très difficile de dire avec un sourire "Je suis désolée pour cet oubli", ou quelque chose comme ça, et ça passe... Au lieu de ça, c'est la cuisine qui est mise en cause. Nous sommes fin juillet, le service devrait être rôdé. On en est très loin. Malgré une grosse faim que deux corbeilles de pain n'ont pas complètement calmée, je ne vais même pas jusqu'à la moitié; la pâte pas assez cuite se collant au palais est assez difficile à mastiquer. J'aurais pu sans doute demander une petite cuisson supplémentaire, mais la simple idée de demander encore à la serveuse un effort m'a convaincue de laisser tomber quitte à aller manger autre chose ailleurs.
Vu la longueur du repas, nous renonçons à commander un dessert, que nous irons prendre autre part.
En résumé, deux heures passées à table, en sortant se rabattre sur le premier marchand de sandwiches pour se caler l'estomac, et finir la soirée dans un glacier, n'a certes rien pour me laisser une bonne impression.
J'ignore évidemment si cet avis restera en ligne; cependant, peut-être devriez-vous au moins en tenir compte. Le premier snack venu dispose de serveuses qui ne vous donnent pas l'impression que votre tête ne lui revient pas, qui se souviennent de votre commande, et qui, en cas d'erreur, ce qui peut bien sûr arriver, ont au moins le bon goût d'un sourire et d'un mot d'explication. Assumer avec un sourire, et c'est oublié; garder son expression revêche et accuser les cuisines, c'est très malvenu!
Je signale cependant que les tables d'à côté, disposant d'une serveuse alerte et souriante (les chanceux!) avaient tout l'air d'être ravis par les plats qui défilaient devant eux.

Écrit par : Christelle | 01/08/2007

Les commentaires sont fermés.