Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/01/2007

A Montpellier, Prouhèze Saveurs propose un retour au terroir

medium_Proueze.jpg

Une cuisine légère et maîtrisée. N'y allons pas par quatre chemins : à Montpellier, le restaurant Prouhèze Saveurs propose aujourd'hui l'un des meilleurs rapports qualité-prix des tables de la ville. Si ce n'est le meilleur. Depuis deux ans, Guy Prouhèze, étoilé Michelin à Aumont-Aubrac, en Lozère, entre 1982 et 1998, puis entre 2000 et 2004, a choisi d'en finir avec une cuisine élaborée sous la pression des guides de référence de la gastronomie française. Avec son fils Pierre-Olivier, cinquième d'une longue lignée familiale de chefs démarrée en 1891, et successeur désigné, Guy Prouhèze s'engage dans un registre de légèreté maîtrisée, tout en restant fidèle à ses origines lozériennes : le terroir. C'est ainsi, avec une nouvelle façon de concevoir le métier de chef, que Guy et Pierre-Olivier Prouhèze entendent se faire plaisir et faire plaisir.

Une atmosphère cosy. Ce sentiment de légèreté jaillit dès l'entrée du restaurant. On pénètre dans une première salle medium_Proueze_b.jpgaux allures de bistrot, où le vin, la grande passion du chef, est omniprésent. Puis on arrive dans l'autre salle, à l'univers totalement différent. La décoration colorée, cosy et un rien british construit une atmosphère terriblement chaleureuse. Il ne reste plus alors qu'à s'évader dans une carte dont les plats, aux noms familiers, révèlent dans l'assiette un autre univers. Celui du terroir gastronomique à la portée de tous.

La montagne dans l'assiette. Pied de cochon farci, rognon de veau cuit au sautoir à la graine de moutarde, tripoux du Gévaudan, dos de lieu noir aux cèpes de Lozère, risotto lié au parmesan avec ses queues d'écrevisses au bouillon de citronnelle, velouté de potimarron et ses ravioles de cèpes, omelette aux truffes de Bourgogne, ou encore un poêlon de ris d'agneau aux cèpes : rarement on a vu, à Montpellier, la montagne s'installer avec autant de talent dans nos assiettes. Nous sommes loin des effets de mode. Vive le passé !

Karim MAOUDJ
Photos: Cwiosna CABANE

Prouhèze Saveurs, 728 avenue de la Pompignane, Montpellier. 04.67.79.43.34. Ouvert le midi du lundi au vendredi; le soir du jeudi au samedi. Menus à partir de 30€.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

17:35 Publié dans Montpellier | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : Gastronomique

Commentaires

prouhéze semble trés bien sauf que : meilleur restaurant qualité prix , mais les prix ne sont pas indiqués ,cela cache t il quelque chose ? ou peut t on y aller les yeux fermé ?

Écrit par : hugounenc | 27/01/2007

Restaurant convivial avec une famille de restaurateur qui connaît son métier. Les origines et les saveurs lozériennes sont aussi un plus. C'est un peu de mon pays qui s'est déplassé à Montpellier.

Écrit par : Laurent Malzieu | 31/01/2007

Mille excuses pour ce qui est des prix: Prouhèze Saveurs propose des menus à partir de 30€. C'est rectifié.

Écrit par : Nicolas B., Midi Libre | 31/01/2007

Je suis allée diner hier soir avec ma mère et une amie chez prouhèze saveurs. En rentrant, nous étions agréablement surprises par la décoration, le restaurant nous plaisait bien. le choix de la carte était alléchant. Nous avons donc commandé notre diner...un rognon et deux filets de rumsteak (18€ chaque plat, le serveur nous propose de prendre une cote de boeuf pour deux, puisque nous prenions chacune un filet de rumsteak, donc nous acquiessons, puis nous avons pris des desserts et du vin rouge sur son conseil, assez cher (30€) mais normal, nous sommes dans un restaurant "assez chic" dirons nous. Mais la surprise arrive à l'addition, au lieu de nous compter, comme nous l'avions choisi au départ, le prix du filet de rumsteak à 36€ les 2 comme la carte l'indiquait, ils nous facturent 59€ la côte de boeuf ' qui en fait était pleine de gras et pour laquelle nous ne nous sommes pas régalées du tout, les rognons qui avait été demandés "a point" était très saignants à l'intérieur, conclusion pas mangé grand chose au final. Evidemment, le serveur est venu s'excusé, mais pas de geste commercial, ni même un café offert....
Nous n'avons pas apprécié du tout ce manque professionalisme.
En conclusion, nous n'y retournerons jamais plus, il y a bien d'autres restaurants plus sélects ou les clients sont considérés.
très décu.

Écrit par : Martouille | 13/03/2010

En arrivant le cadre nous fut très agréable et la carte alléchante. mais très vite la situation s est dégradée. L attente fut très longue et les plats décevants : un tartare de saumon avec des lentilles mayonnaises et quasiment pas de saumon, un St. Pierre probablement congelé qui flottait dans un bouillon fade avec des carottes et des petits pois : on se croyait dans un mauvais chinois!Pour finir on ne s attardera pas sur la note bien salee (rapport a la qualité des produits servis)
A bon entendeur

Écrit par : GUERIN | 14/11/2010

Entrée peu accueillante (sombre), accueil froid (vous partez tout seul à votre table et vous posez votre manteau en boule sur votre chaise), service très limite (les serveuses vous coupent la parole pour prendre la commande, les couverts sont jetés sur la table), mets très communs (à la carte : une banale purée posée sur des copeaux d'agneau) et assiette peu recherchée, mais surtout trop de tables dans un espace trop réduit (en plus, la déco est très banale),ce qui fait beaucoup trop de bruit : c'est frustrant d'emmener sa femme au restaurant et de ne pas pouvoir parler avec elle.
Ce moment que nous voulions de détente est vite devenu un cauchemard et le moment de payer en fut un autre : plus de 80 € un midi pour manger un plat et un dessert chacun... Vous avez dit "étoilé" ?

Écrit par : MONGIN | 03/12/2010

Les commentaires sont fermés.