Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2006

L'Entre-Pots, une table branchée et savoureuse à Pézenas

medium_L_Entre-Pots.jpg

Un tandem de choc et un lieu tendance. Deux noms et deux origines différentes. L'Entre-Pots, le nouveau restaurant branché de Pézenas, cultive les diversités. A l'origine de cette création : Lionel Albano, fils de Nicolas Albano (La Tamarissière, au Cap- d'Agde), qui a fait ses preuves avec Numéro Vin et Le Yacht Club, toujours au Cap, et Paul Courtaux, ancien chef du restaurant La Chaldette, en Lozère, étoilé Michelin. Entre le premier, sétois, et le second, montpelliérain, une complicité au service de la bonne table. Car L'Entre-Pots en est une. Sans hésitation aucune. Et quand la décoration, très tendance, est signée de l'architecte d'intérieur sétois Guy Falco, qui a notamment déjà habillé Les bains à Montpellier, cela donne un bien agréable moment à table.

Des demi-portions. On retrouve la dualité entre les deux cultures des deux associés jusque dans la carte. Une valse à deux temps entre les saveurs méditerranéennes et celles du terroir, celles de la montagne lozérienne. L'ensemble est medium_L_Entre-Pots_b.jpgrelevé grâce à l'inspiration du chef, qui garde son cap, une cuisine préparée avec les produits du moment. On se laisse guider par ses envies du jour. Selon son appétit aussi. Et là, chose extrêmement rare, à L'Entre- Pots, on peut, si on le souhaite, opter pour des demi-portions de plats. L'avantage : on peut soit manger en fonction de son appétit, soit en profiter pour "picorer" dans la carte des entrées ou celle des plats.

Filet de sanglier et tatin de coing. Les tentations ne manquent pas. Entre le calzone de poulpes à la manière des tielles, la ballottine de lapin aux pistaches et son chutney, la déclinaison autour du thon, les encornets sautés à l'ail, le boeuf des hauts plateaux et son aligot maison, le filet de sanglier et sa tatin de coing, le rognon de veau rôti dans sa graisse avec ses carottes, le dilemme peut se révéler cruel. C'est créatif tout en restant sobre. C'est savoureux. C'est bon.

Karim MAOUDJ
Photos: Christophe FORTIN

L'Entre-Pots, 8 avenue Louis-Montagne, Pézenas. 04.67.90.00.00. Ouvert du lundi au samedi, midi et soir. Formule midi 25€. Ticket moyen 30€, 16€ en demi-portion.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

14:50 Publié dans Pézenas | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : Terroir

Le Bistrot d'Alco à Montpellier, une table qui mêle l'esprit bistrot et la carte brasserie

medium_Le_Bistrot_d_Alco.jpgDans une petite rue, derrière la préfecture, une table discrète, créée il y a cinq ans par Christophe Dion. Pour ce Viennois d'origine, passé par les tables parisiennes, le concept du Bistrot d'Alco a quelque chose de terriblement chaleureux. Le restaurant allie, en effet, l'esprit bistrot à la parisienne et la carte brasserie. Oh, pas une grosse carte, simplement une ardoise où le client a le choix, de l'entrée au dessert, entre six plats que l'on change au gré des humeurs et de la saison. Car l'avantage réside bien dans la saisonnalité, donc dans la fraîcheur. Camembert rôti aux pommes fruits, saumon mariné au gingembre et miel, croquilles d'escargots à la bourguignonne, tartare maison, réalisé à partir de la recette traditionnelle, magret de canard entier rôti aux cèpes, filet de poisson frais poêlé et écailles de chorizo. Chaleureux !

Photo: C. F. 

Le Bistrot d'Alco, 4 rue Bonnier-d'Alco, Montpellier (Écusson). 04.67.63.12.89. Formules 10€ et 13€. Menus 14€ et 16,50€. Fermé samedi midi et dimanche.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

03/11/2006

À Montferrier, la carte de Tradition réunit les terroirs de France

medium_Tradition.2.jpg
Le tour du monde des cuisines de terroir en un seul et même lieu. C'est le parti pris gastronomique développé par le restaurant Tradition, depuis son ouverture, en juin 2002, à Montferrier-sur-Lez. Une véritable ambassade des traditions culinaires des principales régions françaises. Un panorama, au quotidien, de ce que la cuisine des terroirs a de plus connu. «Pour respecter notre choix de cuisine, nous allons chercher, au coeur même des régions françaises, les produits qui illustrent leur tradition, explique Alexandra Charbonneau, à la tête du restaurant depuis sa création. C'est ainsi que nous allons chercher le cassoulet jusqu'à Castelnaudary. C'est la même démarche engagée pour avoir nos propres fournisseurs de tripes ou de pieds paquets.»

Voyage gastronomique. C'est ainsi que le repas prend des allures de voyage gastronomique. La principale difficulté étant le choix de sa halte du jour. Le Périgord, avec le parmentier de canard au foie gras ? L'Aquitaine, avec le cappuccino forestier doux et crémeux ? La Provence, avec les tripes provençales ? La Bourgogne, avec le potiquet medium_Tradition_b.jpgd'escargots à la crème et fromage doux ? La Picardie, avec la cassolette d'andouille et maroilles ? Ou alors se laisser aller au gré de son inspiration et poser son tablier devant un camembert cuit au four avec sa poêlée de pommes de terre et sa saucisse de Morteau, ou encore une omelette de foie gras et champignons ? Une table d'une grande discrétion. Installé dans un ancien chai aménagé, le restaurant Tradition met donc les régions françaises à l'honneur. Avec une qualité de service peu courante, on offre à ses papilles un instant de bonheur non dissimulé. La surprise est à la hauteur de la discrétion de cette table, que l'on prend comme elle se donne, avec simplicité. Et qui vous fait languir d'un prochain rendez-vous avec un excellent moelleux au chocolat...

Karim MAOUDJ
Photos: Cwiosna CABANE

Restaurant Tradition, 134 montée des Picadous, Montferrier-sur-Lez. 04.67.59.94.15. Fermé lundi, samedi midi et dimanche soir. Formule 17€. Menus 26€, 34€ et 39€.

Cliquez ici pour localiser le restaurant.

Donnez votre avis sur cette table en cliquant ci-dessous sur "Commentaires".

14:40 Publié dans Montferrier | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Terroir